Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Le lien entre phœnix et le 13 mars 1997 et la planète mars

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Les enquêtes ufologiques du Cercle -> Phoenix et les ovni
-> Les lumières de Phoenix
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 05/10/2006 23:39:58    Sujet du message: Le lien entre phœnix et le 13 mars 1997 et la planète mars Répondre en citant

Bonjour à tous

Que s'est-il passé le 13 mars 1997, un ovni a survolé la ville de Phœnix des vidéos, je vous poste une animation, faite par mes soins, c'est pas la plus grande animation que vous n'aurez vue, mais c'est bibi qu'il l’a fait.
http://membres.lycos.fr/plusthon/poenix/13mars%2097.html
(c'est long)

Quels sont les points communs ??

Le 13 mars 1009 l'orbite de la Terre est parallèle à celui de mars, de plus mars se rapproche de la Terre, et le 13 mars et se rapproche à vitesse constante soit à 10 000 kmh de plus la position des planètes dans le système solaire et particulier.

Je vous joins les données la corrélation entre mars et la terre







Vous pouvez noter la corrélation entre les statistiques d’ovnis sur phœnix de la période d’octobre, novembre et décembre 2005 http://membres.lycos.fr/plusthon//graf et la proximité de la planète Mars du novembre /2005 corresponde http://membres.lycos.fr/plusthon//graf/terre-Mars.php

De même pour le 13 mars
Et cela est très surprenant car :

Pour les vagues
Survole de la France par une flottille d’ovni le 5 novembre 1990 à en novembre Mars et le plus proche avec 77 millions de km
Vague belge 1989-1990à l’ellipse de mars et très proche de la terre en 1988 (cycle des 12 ans)

Vague d’observation d’ovni en Australie et en Europe 1978 à97 millions de km
Vague Etats Unis 1965à 100 millions de km

Vague d’apparition et d’atterrissages en France 1954 à 64 millions de km (cycle des 12 ans) je tiens à noter que la position des planètes et très similaire à phœnix en 1997 avec des discordances, mais …

Vague Etat unis 1952à 84 millions de km

Vague en chine et l’affaire Mantell 1948à101 millions de km

Vague Fusée fantôme au-dessus de l’Europe du Nord1946à 101millions de km

Vague d’airships en Nouvelle-Zélande 1909à 59millions de km

Vague d’apparition d’Airships au-dessus des Etats-Unis 1896-1997à (à cheval sur les deux années) 85 millions de km

Plus le chiffre en millions de km est bas plus la fenêtre d’ouverture (période d’observation d’ovni, s’étale dans le temps car l’ellipse et le parcours des planètes sont commun)

Corrélation avec l'activité du soleil


Très surprenant...

La raison :
Les taches solaires sont produites par l’activité magnétique interne du Soleil. Plus grande est l’activité, plus nombreuses sont les taches produites.

L'activité solaire n'est pas sans influence pour notre planète. Lors des grandes périodes d'activités solaires, les éruptions et tempêtes solaires éjectent dans l'espace des particules à grande vitesse qui en atteignant la Terre provoque un gonflement des hautes couches de l'atmosphère augmentant du même coup le frottement sur les satellites artificiels ayant des orbites basses. Certains satellites sont retombés sur la Terre à cause de ce phénomène. Les ondes radios et certaines lignes de transmission électriques sont perturbées au point de subir des variations de tension électrique engendrant des pannes majeures dans le réseau. Plusieurs scientifiques croient qu'il y a un lien entre le réchauffement de notre planète et l'activité solaire.

de plus le réchauffement brutal augmenterait la pression Atmosphérique, le plasma solaire libérant au contacte des Gaz et de la pénétration dans notre atmosphère (voir aussi les cycles du CM terrestre), des grandes quantités d'émission de photon, ondes et matière radio active (c-14 en fait partit)
Déviant les champs gravitationnels et j'attire votre attention sur ce point
La densité du vent solaire en fluctuant fait résonner la magnétosphère terrestre. Quand le vent solaire est dense, la magnétosphère se compresse. Quand il est moins dense, la magnétosphère s'étend. Des électrons tueurs présents dans les ceintures de radiations sont accélérés à des vitesses proches de celle de la lumière suivant cette période. Ces électrons peuvent endommager gravement les satellites en orbite.


Citation:
C'est la première fois que des chercheurs trouvent une explication à ces ondes d'électrons tueurs. Les raisons du changement périodique de la densité du vent solaire sont encore inconnues. Au sujet de la lumière solaire, une nouvelle étude menée par les chercheurs du SouthWest Research Institute et de Charles University (Prague), révèle que la pression de la lumière solaire peut mettre en rotation de petits astéroïdes en orbite autour du soleil, ou arrêter totalement leur rotation. Parfois, ils peuvent même être tellement accélérés qu'ils peuvent se désintégrer. Cette nouvelle découverte expliquerait le comportement inhabituel de 10 petits astéroïdes de la famille Koronis. L'effet de la lumière solaire est appelé effet Yarkovsky, nom de l'ingénieur russe qui l'a découvert en 1900.

source: http://www.futura-sciences.com/news-notre-soleil-cette-grande-inconnue_2490.php

Vous pouvez constater que cela pourrait expliquer les vagues
Proximité terre-mars + activité solaire


Je reveindrais sur certain point plus tard

De plus le soleil oscille sur lui même , à cause de phénomène de compensation , pour la compression/ combustion interne pour garder un équilibre de pression et aussi pour la Gravité (je ne sais pas si je m'explique bien)

donc pour vous expliquer source :http://pleiades.unice.fr/iris/Library/docs/Tipe97-98(Massena)/document.html
Citation:
Que sont les oscillations ? D'où viennent-elles ?

L'héliosismologie vise donc à étudier les " tremblements " de la surface du Soleil en quantifiant leur fréquence et leur vitesse. Mais il faut tout d'abord s'intéresser aux causes du phénomène. Pourquoi et comment la surface du Soleil oscille-t-elle ?

Le Soleil est en effet aujourd'hui, malgré l'agitation chaotique qui a pu accompagner sa naissance, dans une longue période d'équilibre de plusieurs milliers d'années. L'effet de la gravité compense complètement la poussée qu'exerce l'énergie nucléaire produite par les réactions de fusion qui permettent au cœur de notre astre la transformation de l'hydrogène en hélium. Ceci a pour conséquence le fait que tout écart à cette position d ‘équilibre stable tendra à être compensé par un retour à l'équilibre sous forme d'oscillations. La stabilité du Soleil lui confère donc la capacité d'osciller.

Toute oscillation nécessite la présence d'une force de rappel. Dans le cas de notre étoile, il existe deux catégories de ce type de forces. La première regroupe les forces de gravitation : elles entraînent des oscillations semblables au balancement de l'eau dans une cuvette ou aux vagues que la poussée d'Archimède crée à la surface de la mer. Celles-ci, nommées ondes de gravité ou encore ondes de mode g, sont très difficilement détectables. La deuxième catégorie quant à elle est celle dont s'occupe l'héliosismologie. Elle regroupe les forces de pression et donne naissance aux ondes de pression ou ondes de mode p. Dans ce mode d'oscillation, la compressibilité du gaz joue le rôle d'un ressort et provoque la propagation d'ondes acoustiques.

Si l'on ne sait pas comment sont excités les modes de gravité, on connaît en revanche l'origine des modes de pression. La zone de convection précédemment nommée est en effet le siège d'un bouillonnement convectif identique à celui de l'eau dans une casserole. Ce phénomène, qui s'amorce à 200000 km de profondeur, fait remonter des bulles de gaz très chaud vers la surface où il se traduit à la surface par la granulation solaire. Les cellules convectives qui forment cette granulation sont des cellules hexagonales de la taille de la France qui persistent durant 5 à 10 minutes. Tout comme les bulles d'eau qui éclatent à la surface, ces convections turbulentes sont très bruyantes et ce son forme les ondes acoustiques que sont les modes de pression.

Le Soleil est une boule de gaz inhomogène. Les oscillations dont il est le siège se décomposent donc en une multitude de différents modes propres qui se comptent théoriquement par millions _ et dont plusieurs milliers ont déjà été recensés. Chacun de ces modes est porteur d'informations sur les couches traversées. La science relativement jeune qu'est l'héliosismologie permet ainsi la collecte de renseignements inédits sur l'intérieur si mystérieux de notre étoile.


donc j'ai mi en Corrélation les cycles d'oscillation du soleil avec les vagues d'ovni en Rouge et la proximité Terre-Mars
(Cela devient compliqué à suivre mdr..)


en rouge c'est les vagues avec la proximité terre-mars, en Vers c'est simplement la proximité Terre-Mars et il n'y a pas eu de vague

Bon pour résumer

Un petit problème pour les années 1990, car l'activité solaire est importante et il est une vague donc il reste des paramètres qui m'échappent.

Après nous avons un cycle de de fin d'activité solaire généralement avec une vague exemple: 1946
: 1952
: 1976 ( je ne spécule pas , voir le survol de paris d'un triangle)

et avant le début de l'activité solaire (ou en même temps) : 1948
: 1954
: 1965
: 1978

Je me pose alors la question pour 1963 qui devrait avoir normalemet eu une vague les paramètre étant réunis aussi pour cette année là
mais peut être qu'un autre cycle solaire était en jeu ??
Citation:
Les observateurs de taches solaires remarquent, à certaines périodes, une dissymétrie marquée entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud. L'un des hémisphères est beaucoup plus actif que l'autre s'il est maximal des deux hémisphères, au même moment, on peut se demander si cela n'expliquerait pas différence d'amplitude d'ainsi qu'un autre, les cycles forts correspondant alors aux hémisphères en conjonction.
La figure 13 permet de répondre, à la négative à cette question. Elle représente l'indice d'étage global et c'est lui que chaque hémisphère à partie du cycle 19(1954-1964).
Quand l'acuité Nord domine, la différence entre le hémisphère a été indiquée en noir. On voit d'abord que pour certains cycles comme le cycle 19 et 20, la différence est très marquée et dure une grande partie du cycle. L'écart entre temps entre les maximal du Nord et du Sud peuvent atteindre ou dépasser deux ans.
On faut citer deux hémisphères suive sensiblement des cycles de même amplitude répondant ainsi à la question posée précédemment l'amplitude totale est bien une caractéristique de chaque cycle et elle n'est pas liée à la simultanéité des Maxim a hémisphérique. Une étude plus détaillée des écarts entre les deux hémisphères semble indiquer que la dissymétrie moyenne n'est pas aléatoire mais varie avec une période d'environ 80 ans.

source: Le soleil (Pierre Lantos) Presse Universitaires (que sais-je ?)

Donc pour résumer entre 1954 et 1964 (cycle 19) à partir de 1958 l'activité de l'hémisphère Nord domine et va en décroissant jusqu'en 1964 activités la plus faible, cela ne joue pas sur l'amplitude de l'activité solaire, mais très certainement(faut que je vérifie) sur-le-champ magnétique solaire car le champ magnétique s'échappent des tâches d'un pôle pour aller à l'autre. Cela rentre dans un cycle de 80 ans et c'est peut-être pour cette raison que nous n'avons pas de vagues en 63


Je complète cela après
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 05/10/2006 23:39:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Les enquêtes ufologiques du Cercle -> Phoenix et les ovni
-> Les lumières de Phoenix
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design