Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Tibor Nagy

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Analyses du Forum -> Faux , hoax , méprises
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 03/02/2007 17:23:42    Sujet du message: Tibor Nagy Répondre en citant

Bonjour à tous

j'ai déplacé la vidéo en analyse vidéo, car après une enquête commune entre kalinoux et moi-même il nous est apparu que cette vidéo fait parti de 12 autres
les documents interdits
que l'homme qui est a réalisé cela est Jean-Teddy Filippe
Citation:
"Les documents interdits" ont été rassemblés par Jean-Teddy Filippe entre 1986 et 1989

Cette série a été produite par l'INA puis distribuée par MBA Films, ARTE France/La Sept

Leur première diffusion s'est fait sur Antenne 2

Ils ont deux noms connus en anglais: "The Forbidden Files" et "Banned Reels"

En allemand, la traduction des documents interdits est "Untersagte Aufnahmen"

Ils sont souvent mis en perspective avec le Projet Blair Witch

Il y a un document manquant intutilé "La barque", Jean-Teddy lui même n'en a plus de copie

Jean-Teddy Filippe voit souvent son nom mal orthographié et est crédité sous "Jean-Teddy Philippe"

Une sortie en DVD des Documents Interdits est prévue pour début 2005

JT Filippe a réalisé une publicité pour la Renault Espace qui parodie un "document interdit"

source Arrow ici en Français

sur ARTE les commentaires

Citation:
Mais si Le projet Blair Witch et Les documents interdits reposent sur le même principe, il subsiste une différence de taille. Le projet Blair Witch cherche en effet à plonger le spectateur, pour de vrai, dans un film d’épouvante, l’obligeant à s’identifier, de force, au point de vue des victimes.

Rien de tout cela dans Les documents interdits. Le projet Blair Witch joue sur l’identification forcée, Les documents interdits jouent au contraire sur une évidente distanciation. Car il y a un élément esthétique et narratif qui fait la spécificité des Documents interdits et qui change tout : le commentaire, la voix-off.
Prenons un exemple symptomatique : le commentaire du Document interdit numéro 1, Les plongeurs.

La première chose à remarquer est évidente : il n’y a pas qu’une voix, il y en a deux, le commentaire original et sa traduction. De plus, les noms propres sont bipés.
Le document n’est pas diffusé tel qu’il a été découvert. Il nous est présenté avec du recul après avoir été soigneusement analysé par des experts, puis commenté, puis traduit et enfin censuré.

Deuxième point : le ton du commentaire. La voix est en continu, elle semble omettre les ponctuations, ne jamais reprendre véritablement son souffle. Cette voix monocorde, ce ton quelque peu immuable sont en contradiction avec l’aspect chaotique de l’image. D’un côté une image faite de brusques coupes de montage, de trous, de béances difficilement compréhensibles et de l’autre côté un commentaire récité d’un trait, en ligne droite. Bref, le commentaire semble vouloir relier une image pourtant radicalement déliée, presque en lambeaux.
Quelque chose, déjà, semble s’être déréglé entre l’image et le son.

Creusons un peu plus ce rapport conflictuel entre le son et l’image, puisqu’il est, pour nous, au cœur de l’étrangeté de la série.
Prenons un nouvel exemple issu d’un autre film de la série : Le naufragé.
Dans les premières minutes du film, la voix-off décrit et même redouble l’image. Mais, quelques minutes plus tard, tout se complique.

« Faites très attention à ce qui va se passer », « tout va aller très vite » Tous les Documents interdits contiennent ces phrases annonciatrices d’un mystérieux événement qui va, très bientôt, arriver. La voix-off a donc de l’avance, elle sait ce que nous ne savons pas encore. Mais problème : lorsque l’événement annoncé se produit, il n’a objectivement pas grand chose de mystérieux. C’est alors à nous, spectateur, de nous débrouiller avec cette contradiction.

Ce décalage entre l’image et le son pourrait engendrer une distanciation comique. Mais pour nous, elle provoque exactement l’inverse : une inquiétude encore plus grande. Car ces effets d’annonce nous obligent à regarder l’image différemment, à la scruter de façon quasiment paranoïaque à la recherche d’un indice, pour tenter de faire dire à l’image ce qu’a priori, elle ne contient pas. Le commentaire agit donc comme une contagion, il oriente notre regard, nous oblige à transformer la réalité jusqu’à créer de toutes pièces une impression de fantastique.

Car dans les Documents interdits, le fantastique ne vient pas du document lui-même, mais plutôt du regard de celui qui l’observe.


bon pour les personnes qui on travaillé dedans
François About
Le chef opérateur
Il a dernièrement travaillé sur une série de 13 courts métrages diffusés sur Arte en mars 98 sous le titre "Documents interdits" (l'un d'eux, "La Sorcière" a reçu le 1er Prix au festival de Clermont Ferrand) et sur LA REVANCHE DE LUCY de Yanouch Mrozowski (1997).
source ici en Français

Citation:
JEAN TEDDY FILIPPE OU L'ESTHÉTIQUE DU VRAI
«Pour fabriquer du vraisemblable, il faut utiliser les outils du vrai.» Le réalisateur Jean Teddy Filippe sait de quoi il parle. Sa série des Documents interdits, dont la première diffusion sur Arte remonte à 1989, avait réussi, à coups de vraies-fausses images d'amateurs, à nous faire croire que les extra-terrestres étaient parmi nous. Jusqu'à ce qu'un message de la chaîne, à la fin du feuilleton, nous prévienne que tout ceci était bidonné. Depuis, Jean Teddy Filippe a surtout été contacté par les agences sur cette capacité à fabriquer du faux plus vrai que nature. On se souvient d'un spot, directement inspiré de son succès télévisuel, pour la Renault Espace dans lequel on voyait des fauteuils de voiture voler tout seuls. Plus récemment, pour le jeu Rapid Racer de PlayStation, il avait interviewé un faux contremaître dépassé par les commandes de sacs à vomi. Les deux spots commandités par DDB pour Volkswagen jouent, une nouvelle fois, sur le même registre du faux-vrai. «La publicité utilise habituellement des outils sophistiqués , explique le réalisateur. Les outils du vrai, c'est la télé qui les a, c'est la raison pour laquelle on a tourné les spots avec une caméra DV. Ce que j'ai apporté, c'est cette idée de regard télé, façon reportage fait à l'efficacité avec une absence d'esthétique, ou plus exactement une esthétique du vrai.» Jean Teddy Filippe, aujourd'hui, a aussi des projets de téléfilms et planche sur une adaptation du Coeur des Ténèbres , de Joseph Conrad. «Pour l'instant, je n'ai recueilli que des réactions inquiètes et frileuses sur ce projet de long-métrage» , déplore le réalisateur.

source Arrow ici , en Français





Citation:
Tibor Nagy et sa famille ont été enlevés par une soucoupe volante. La preuve : une vidéo montrant la surface de la Lune ! Peu après, le ... Tout » gouvernement détruit la route menant à l'endroit, évacue les habitants avant de raser les maisons...


vidéo Arrow http://video.google.com/videoplay?docid=3120516736839011912&q=ovni

Alors vous me direz n’en jetez plus il y a manipulation et bien oui
Mais la manipulation elle se situe ou ?
Dans le coupage et le montage ainsi que la voix of c'est ce que voudrait nous faire croire le réalisateur
Citation:
Les Documents interdits sont une collection d'histoires rassemblées au fil de longs mois de recherche : 12 films pour la plupart amateurs, trouvés aux quatre coins du monde et échelonnés sur un demi-siècle. Tous parlent d'événements extraordinaires et de mystères inexpliqués, pourvu que l'on croie en leur authenticité

et en affirmant que le truc est dans le montage et la voix of ( et que les vidéos ont été récupérées aux quatre coins du monde)
dans une production de AZ avec comédien et petite production c'est ce que voudrait nous faire croire ARTE

Pour nous il ne reste plus qu'à boucler l'enquête savoir d'où viennent les vidéos et avec qu'elle comédien...

in English clicked here Arrow

Hello with all I moved it video in video analysis, bus after a common investigation between kalinoux and myself it appeared to us that this video made party of 12 others [url= http://www.smartorrent.com/?page=torrentinfo&tid=6880] prohibited documents [/url] that the man who is carried out that is Jean-Teddy Filippe
Citation:
“the prohibited documents” were gathered by Jean-Teddy Filippe between 1986 and 1989 This series was produced by the INA then distributed by MBA Films, ARTE France/La Seven Their first diffusion was done on Antenne 2 They have two names known in English: “The Forbidden Real Files” and “Banned” In German, the translation of the prohibited documents is “Untersagte Aufnahmen” They are often put in prospect with the Project Blair Witch There is a missing document intutilé “the boat”, Jean-Teddy even does not have of it more copy to him Jean-Teddy Filippe often sees his mis-spellt name and is credited under “Jean-Teddy Philippe” An exit in DVD of the Prohibited Documents is planned for the beginning of 2005 JT Filippe carried out a publicity for Renault Espace which parodies a “prohibited document”
source: arrow: [url= http://cri.ch/di/?lang=&action=anecdotes&episode] here in French [/url] on ARTE comments
Citation:
But if the prohibited project Blair Witch and documents rest on the same principle, there remains a difference in size. The project Blair Witch indeed seeks to plunge the spectator, for truth, in a horror film, obliging it to be identified, of force, from the point of view of the victims. Nothing of all that in the prohibited documents. The project Blair Witch exploits the forced identification, the prohibited documents exploit on the contrary an obvious distance . Because there is an aesthetic and narrative element which makes the specificity of the prohibited Documents and which changes all: the comment, the voice-off . Let us take a symptomatic example: the comment of the Document prohibits number 1, the plungers. The first thing to be noticed is obvious: there is not that a voice, there are two of them, the original comment and its translation. Moreover, the proper names are bipés. The document is not diffused such as it was discovered. It is presented to us with the proper perspective after carefully being analyzed by experts, then commented on, then translated and finally censured. Second point: the tone of the comment. The voice is uninterrupted, it seems to omit the punctuations, never not to take again truly its breath. This voice monocorde, this tone somewhat immutable is in contradiction with the chaotic aspect of the image. On a side a made image of abrupt cuts of assembly, not easily comprehensible holes, gapings and other side a comment recited of a feature, in straight line. In short, the comment seems to want to connect an image however radically untied, almost in scraps. Something, already, seems to have been put out of order between the image and the sound. Let us dig a little more this conflict relationship between the sound and the image, since it is, for us, in the middle of the strangeness of the series. Let us take a new example resulting from another film of the series: The shipwrecked man. In the first minutes of film, the voice-off described and even redoubles the image. But, a few minutes later, all becomes complicated. “Made very attention to what will occur”, “all will go very quickly” All the prohibited Documents contain these sentences heralding a mysterious event which goes, very soon, to arrive. The voice-off thus has advance, it knows what we do not know yet. But problem: when the announced event occurs, it does not have objectively large thing of mysterious. It is then with us, spectator, to clear up us with this contradiction. This shift between the image and the sound could generate a comic distance. But for us, it causes the reverse exactly: a concern even larger. Because these effects of advertisement oblige us to look at the image differently, to scan it in an almost paranoiac way with research of an index, to try to make say to the image what a priori, it does not contain. The comment thus acts like a contagion, it directs our glance, obliges us to transform reality until creating of all parts an impression of fantastic. Because in the prohibited Documents, the fantastic one does not come from the document itself, but rather from the glance of that which observes it.
good for the people who one worked inside François Butt The operator chief He lately worked on a series of 13 short films diffused on Arte in March 98 pennies the title “Documents prohibited” (one of them, “the Witch” received the 1st Price with the festival of Clermont Ferrand) and on the REVENGE OF LUCY of Yanouch Mrozowski (1997). source [url= http://www.k-films.fr/distribution/films/mrowski/equipe.html] here in French [/url]
Citation:
JEAN TEDDY FILIPPE OR the ESTHETICS OF TRUTH “To manufacture the probable one, it is necessary to use the tools of truth.” The realizer Jean Teddy Filippe knows what it speaks. Its series of the prohibited Documents, whose first diffusion on Arte goes back to 1989, had succeeded, with blows of true-false images of amateurs, to make us believe that the extraterrestrial ones were among us. Until a message of the chain, at the end of the serial, us prevents that all this was bidonné. Since, Jean Teddy Filippe was especially contacted by the agencies on this capacity to manufacture forgery truer than natural. One remembers a spot, directly inspired of his televisual success, for Renault Espace in which one saw armchairs car to fly all alone. More recently, for the play Rapid Racer de PlayStation, it had interviewed a false foreman exceeded by the orders of vomit bags. The two spots financed by DDB for Volkswagen play, once again, on the same register of false-truth. “Publicity uses usually sophisticated tools, explains the realizer. The tools of truth, in fact the TV has them, this is why one turned the spots with a camera FD. What I brought, it is this idea of glance TV, way report made with the effectiveness with an absence of esthetics, or more exactly an esthetics of truth.” Jean Teddy Filippe, today, has also projects of telefilms and board on an adaptation of the Heart of Darkness, of Joseph Conrad. “For the moment, I did not collect that reactions worry and sensitive to the cold on this project of feature film”, deplores the realizer.
source: arrow: [url= http://www.strategies.fr/archives/1150/115007601/dossier_le_grand_prix_incroyable_vo here, in French [/url]
Citation:
Tibor Nagy and its family were removed by a flying saucer. The proof: a video showing the surface of the Moon! A little later it… All” government destroys the road leading to the place, evacuates the inhabitants before shaving the houses…
video: arrow: http://video.google.com/videoplay?docid=3120516736839011912&q=ovni Then you will say to me do not throw any more there is handling and well yes But is handling it or? In cutting and the assembly as well as the voice of it is what would like to do to us to believe the realizer [quote] the prohibited Documents are a collection of stories gathered with the wire of long months of research: 12 films for the majority amateurs, found with the four corners of the world and spread out over one half-century. All speak about exceptional occurrences and unexplained mysteries, provided that one believes in their authenticity [quote] and by affirming that the trick is in the assembly and the voice of (and that the vidéos were recovered with the four corners of the world) in a production of AZ with actor and small production it is what would like to do to us to believe ARTE For us it any more but does not remain to buckle the investigation knowledge from which come the vidéos and with that it actor…



Vous voulez en parler de cette vidéo ou du sujet ?

Vous pouvez maintenant le faire même si vous n’êtes pas inscrit

pas de SMS et pas d'insulte et la discussion doit être sur la vidéo de ce poste


Arrow Pour en discuter sur le sujet Tibor Nagy clique ici


Dernière édition par Plusthon le 16/02/2007 02:20:48; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/02/2007 17:23:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Analyses du Forum -> Faux , hoax , méprises
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design