Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

le 20 mai 1950

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Les rencontres rapprochées -> RR.3
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 29/12/2006 18:38:04    Sujet du message: le 20 mai 1950 Répondre en citant

le 20 mai 1950


Citation:
Une femme, Micheline G. fit au lieu-dit "Givry", une rencontre effrayante avec un être, dont elle ne vit que les mains noires, qui lui empoigna la tête par l'arrière lors d'une promenade, vers 16 heures, le long de la Loire. Avant cela il y eut comme un grand souffle, un tourbillon, comme un vent d'orage et elle entendit un rire étrange, entendu comme à travers l'eau. Le rire stoppa net puis elle reçut comme un coup de genou dans le dos, mais comme si le genou était en acier. Elle tomba et on la força à s'allonger toujours en lui serrant la tête, c'est ainsi que l'entité la tira sur le chemin jusque dans un buisson de ronces et d'orties. Alors il dit "La voilà. Nous l'avons!" comme s'il parlait à quelqu'un. Elle fut tirée à travers les buissons jusque dans un petit pâturage et là il lâcha graduellement prise. Elle voulut appeler mais n'avait pas de voix. Elle put se redresser. Elle vit la cime des arbres se coucher, les branches s'agiter avec violence. Cela ne dura pas très longtemps. Il y avait alors un goût âcre en l'air, acide, inconnu. Après la traumatisante rencontre il y eut à nouveau un violent déplacement d'air et elle fut éblouie par une lumière blanche brûlante, tandis qu'elle sentit un courant électrique dans le corps, comme une brève paralysie. Ce fut bref, le calme revint aussitôt.
Micheline se dirige vers la maison des éclusiers de Givry qui soignent la victime ensanglantée et couverte de multiples meurtrissures, des empreintes de doigts sont incrustées dans son cou. Les éclusiers se trouvaient à l'intérieur de la maison, et avaient été éblouis par une grande lueur blanche peu avant son arrivée. Nombreuses traces sur les lieux et enquête par la gendarmerie de Fourchambault


Source Arrow ici ,en Français
In English Arrow
A woman, Micheline G. made with the locality “Givry”, an alarming meeting with a being, of which it saw only the black hands, which him empoigna the head by the back at the time of a walk, around 4 p.m., along the Loire. Before that there was like a large breath, a swirl, like a stormy wind and she heard a strange laughter, heard as through water. The laughter stopped Net then it accepted like a blow of knee in the back, but as if the knee were out of steel. She fell and one forced it to always lengthen by tightening the head to him, thus the entity drew it on the way until in a bush from brambles and nettles. Then he says “here it is. We have it!” as if it spoke with somebody. It was drawn through the bushes until in a small pasture and there it released gradually taken. It wanted to call but did not have a voice. It could be rectified. It saw the summit of the trees lying down, the branches to be agitated with violence. That did not last very a long time. There was then a taste bitter in the air, acid, unknown. After the traumatisante there meets was again a violent one displacement air volume and it was dazzled by an extreme white light, while it felt an electrical current in the body, like a short paralysis. It was short, calms it returned at once. Micheline moves towards the house of the lockkeepers of Givry who look after the ensanglantée victim and glaze of multiple bruises, of the prints of fingers are encrusted in her neck. The lockkeepers were inside the house, and had been dazzled by a great white gleam little before its arrival. Many traces on the spot and inquires by the gendarmerie of Fourchambault



Vous voulez parler de cette affaire

Vous pouvez maintenant le faire même si vous n’êtes pas inscrit clique ici

pas de SMS et pas d'insulte et la discussion doit être sur la vidéo de ce poste
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/12/2006 18:38:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Les rencontres rapprochées -> RR.3
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design