Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Petite initiation pour les nuls...!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Science -> Physique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anonymous
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 28/11/2006 19:18:10    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

. Very Happy



DANS LA SERIE:

"POURQUOI PAS NOUS".

.par Jean AYMAR .Editions du Cercle. Very Happy




Une petite presentation des plus simple de cette fameuse "physique quantique"
qui turlupine les beaux salons et explique les calculs biliaires.




Une définition qui nous permettra
de bien appréhender ce probléme:




Physique quantique :
...........................


La physique quantique, voila un domaine qui échappe au sens commun.
Elle est intimement liée avec le monde qui nous entoure
dans la mesure ou elle permet de décrire les propriétés
dynamiques des particules subatomiques et les interactions
entre la matière et le rayonnement.
Cependant, la théorie quantique reste en marge (jusqu'a présent...)
avec les théories qui s'appliquent à l'échelle macroscopique
(la mécanique classique par exemple).


Qui veut appréhender la physique quantique doit abandonner
toute intuition et toute logique fondée sur sa connaissance
du monde qui nous entoure.
De plus, elle s'appuie sur des formalismes mathématiques
puissants impossibles à traduire en concepts courants.
La théorie quantique se caractérise par un ensemble de concepts
abstraits totalement contre-intuitifs
qui la rende très difficile à vulgariser.
Ce pourquoi cette page ne s'étalera pas dans les détails saugrenus
de cette discipline mais essaiera plutôt d'aborder
les notions, précisément non intuitives, qu'il est nécessaire
d'avoir à l'esprit pour mieux appréhender
les sujets.

Aujourd'hui, la théorie quantique constitue le fondement
de toute la physique moderne: la physique du solide,
la physique de la matière condensée, la supraconductivité,
la physique nucléaire et la physique des particules
élémentaires trouvent en cette théorie un base cohérente.


--------------------------------------------------------------------------------

Ce que ne sont pas les atomes:
..............................

En 1911, le physicien Rutherford détermina l'existence
du noyau atomique. Il émit l'hypothèse que tous les atomes
sont constitués d'un noyau dense chargé positivement
et autour duquel tournent, comme les planètes autour du Soleil,
les électrons chargés négativement.
La théorie électromagnétique classique développée
par le physicien britannique James Maxwell prédit sans équivoque
qu'un électron tournant autour du noyau rayonne continuellement
de l'énergie électromagnétique jusqu'à épuisement total de son énergie.
Ainsi, d'après la théorie classique, un atome tel que décrit
par Rutherford serait instable.
Cette lacune amena le physicien danois Niels Bohr, à postuler,
en 1913, que la théorie classique n'est pas valable
pour un atome et que les électrons se déplacent sur des orbites
placées à des distances déterminées du noyau
et qu'à chaque changement d'orbite d'un électron
il y a absorption (s'il s'éloigne du noyau)
ou émission d'énergie (s'il s'en approche).

Damned, qu'avait il fait la, l'image décrite en 1911
est sympathique car facile à assimiler avec des concepts familiers.
Cependant, comme je l'ai souligné plus haut,
la mécanique quantique n'est pas le domaine du familier,
l'image donnée par Bohr est pur le moins trompeuse.
Les électrons ne tournent pas autour du noyau!
Ce sont des objets quantiques qui ne sont pas modélisables
par des points et qui ne possèdent pas de trajectoire.
Les électrons n'occupent pas une position précise mais sont diffus.
On les décrit par une fonction d'onde qui détermine
la probabilité de leur présence en un lieu et à un instant donné.
On représente communément cette probabilité par des sortes
de nuages flou (orbitales) plus ou moins dense
selon cette probabilité. Les électrons d'un atome on des niveaux
d'énergie bien définis spécifique à l'élément considéré.




Théorie des quanta:
..................

Le premier développement qui conduisit à la résolution
des difficultés théoriques que les observations amenaient
fut l'introduction par le physicien allemand Max Planck
de la notion de quantum comme réponse aux études conduites
par les physiciens sur le rayonnement du corps noir,
pendant les dernières années du XIXe siècle.
Son hypothèse indiquait que l'énergie était rayonnée seulement
par quanta d'énergie h.f, où f est la fréquence et h ,
le quantum d'action, connu aujourd'hui sous le nom de constante de Planck.
En 1900, Planck affirma donc que la matière ainsi que l'énergie rayonnante
ont une structure discontinue et postula que la matière
ne peut émettre ou absorber l'énergie rayonnante
que par petites unités discrètes appelées quanta.



La superposition d'état:
.......................

Voila encore une exclusivité quantique. Le principe
de superposition affirme que les caractéristiques d'un atome,
d'une particule ou d'un système quantique en général constituent un état.
Or, quand un système à plusieurs état possibles, la somme
de tous ces états est également un état possible!
Le système se trouve alors dans une superposition d'état.
C'es donct grâce à ce principe qu'une particule peut occuper
plusieurs positions à la fois ou qu'un atome
peut se trouver dans un état de superposition d'energies.
Ce phénomène est bien sur impensable dans l'univers classique.
Le simple fait de mesurer fait disparaître la superposition d'état
au profit d'un seul. Pourtant à défaut d'avoir une mesure
de la superposition d'états la théorie quantique
nous donne la probabilité qu'on a de mesurer chaque état.

Remarque:

Pour rester dans le domaine de la cosmologie, on peut souligner
une hypothèse intéressante de Hugh Everest qui postule
que a chaque réduction du nombre d'états il n'y a pas passage
de superposition d'états à un seul mais réalisation
de tous les état dans un univers différent.
Théorie qui reste, à priori, invérifiable de par le fait
que les univers parallèles ne communiquent pas entre eux.



La dualité onde-corpuscule:
...........................

Que les atomes soient constitués de particules, soit,
mais il restait encore des phénomènes inexplicables.
Comme les ondes électromagnétiques ont des caractéristiques
de particules, le physicien français Louis Victor de Broglie suggère,
en 1924, que la dualité s'appliquait non seulement à la lumière
mais aussi à la matière et qu'ainsi les particules pourraient
aussi montrer des propriétés d'ondes. Quelques années plus tard,
cette prédiction fut vérifiée expérimentalement
par les physiciens américains Clinton Joseph Davisson,
Lester Halbert Germer et le britannique George Paget Thomson.
Ils montrèrent qu'un faisceau d'électrons dispersés
par un cristal génère une diffraction caractéristique
d'une onde.


Comment ce concept peut il s'accorder
avec les observations de tous les jours
où la matière est solide et fiable?

On peut penser que comme la valeur énorme de la constante c
nous cache les véritables propriétés de l'espace-temps,
la petitesse de la constante de Planck h, nous occulte
le caractère ondulatoire de la matière en les rendant
négligeable au niveau macroscopique.

L'équation d'onde:
.................

La notion ondulatoire de la particule permet
au physicien australien Erwin Schrödinger
de développer une équation dite équation d'onde
pour décrire les propriétés ondulatoires de la particule
et, plus particulièrement, le comportement de l'électron
dans l'atome d'hydrogène. L'équation d'onde de Schrödinger
présente donc quelques solutions discrètes seulement,
ces solutions sont des expressions mathématiques
dont les paramètres représentent les nombres quantiques.
(Les nombres quantiques sont des entiers introduits
dans la physique des particules pour exprimer la grandeur
de certaines quantités caractéristiques des particules
ou des systèmes.)

Les solutions de l'équation de Schrödinger indiquent
aussi que les quatre nombres quantiques de deux électrons
ne peuvent pas occuper le même état énergétique.
Cette règle, déjà établie empiriquement
par le physicien suisse Wolfgang Pauli, en 1925,
est appelée principe d'exclusion.

Le principe d'incertitude:
..........................

L'impossibilité de localiser un électron avec exactitude
à un moment précis est analysée par Werner Heisenberg
qui, en 1927, formule le principe d'incertitude.
Ce principe stipule l'impossibilité de déterminer simultanément
la position exacte et le moment d'une particule.
Non pas à cause de l'imprécision des appareils de mesure,
mais à cause d'une caractéristique intrinsèque du monde quantique.

En premier lieu, il est impossible de mesurer la position
d'une particule sans perturber sa vitesse.
Les connaissances de la position et de la vitesse
sont dites complémentaires, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent
pas être précisées simultanément.
Ce principe est aussi fondamental si l'on veut comprendre
la mécanique quantique telle qu'elle est conçue aujourd'hui:
" les caractères ondulatoire et corpusculaire du rayonnement
électromagnétique peuvent être compris
comme deux propriétés complémentaires du rayonnement."


Le principe d'incertitude est à la base
d'un effet curieux appelé "Effet Tunnel":

L'effet Tunnel:
..............

Si une balle est lancé contre un mur, celle ci rebondit
faute d'avoir assez d'énergie pour traverser le mur.
Au niveau microscopique, la mécanique quantique affirme
qu'il y a une probabilité non nulle pour qu'une particule
se retrouve de l'autre coté du mur.
Le principe d'Heisenberg autorise les particules à emprunter
de l'énergie à condition de la restituer dans les délais
temporels imposés par les relations d'incertitudes.

Ainsi, face à un mur de béton, les particules peuvent
(et le font parfois!) emprunter suffisamment d'énergie
pour creuser un tunnel à travers le mur.
Ce phénomène est bien sur très improbable au niveau macroscopique
puisqu'il faut que toute les particules d'un objet
aient la chance de pouvoir traverser au même moment!

La petitesse de la constante h montre qu'il faudrait attendre
au moins l'age de l'univers estimée avant d'avoir une chance
de réussir.

En vertu de ces principes,l'Univers obéit à un modèle mathématique
précis et rigoureux qui ne peut que déterminer
la probabilité d'occurrence d'un futur possible.

Ce futur n'est donc pas forcement celui qui se réalise...

Les recherches actuelles:
........................

Malgré son efficacité incontestable et ses succès
dans de nombreux domaines et applications de la physique
(lasers, transistors, ...) la physique quantique
continue à poser deux problèmes d'envergure :

Ou se trouve la limite entre ce monde quantique
aux règles étranges et le monde macroscopique
que la physique classique décrit entièrement?

Pourquoi les lois des la physiques quantique,
qui ne s'appliquent qu'au monde subatomique,
ne peuvent se généraliser
à l'échelle de l'univers (ou inversement).?.

Nous sommes confronté à deux constatations contradictoires:

Le monde quantique semble exister en marge de l'univers
et pourtant on a pu constater que l'observateur
perturbe l'objet quantique quand il l'observe,
le monde extérieur ne semble donc pas exister
de façon totalement indépendante!

La recherche du lien entre la mécanique quantique
et les lois de l'univers
(la théorie du tout en quelque sorte)
est toujours un des plus grand défi de la physique.

.........................

Voilà,rapidement de quoi répondre.




En conclusion:

Il est donc trés amusant de "coller" les mots:

"Physique quantique"à toutes les sauces
pour expliquer n'importe quoi et surtout
ce que l'on ne comprend pas...!!

Où sont donc les ovnis,où sont donc les abductions ?.... Shocked



Bonne lecture pour vous tous...!!




A+JP. Very Happy


Dernière édition par Anonymous le 28/11/2006 19:27:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/11/2006 19:18:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalinoux
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 361
Localisation: Nantes
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 28/11/2006 19:24:59    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

Shocked Shocked Shocked

Tu peux poursuivre Mantel, jusque-là je c omprends


_________________
RGB - Serenity is not freedom from the storm but peace within the storm (Native American Proverb)
Revenir en haut
Anonymous
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 28/11/2006 19:31:23    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

Shocked



Mais faut pas étre pressée,Mamezelle Kalinoux...!!!!


J'manipule pas comme les Nantais...
Je suis l'escargot du web....


Tu devrais avoir l'ensemble maintenant. Wink

Kissoux.

A+JP.
Revenir en haut
Anonymous
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 28/11/2006 21:04:06    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

,),

Alors là clap !

En voila une vulgarisation qu'elle est belle..........!

Respect

Tu as vraiment des talents de vulgarisateur !
Limpide comme de l'eau de roche !

Sans la moindre équation...!

Okay


Respect


Revenir en haut
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 08/12/2006 10:52:15    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

Bonjour Mantel

Très bien, très simple, très juste , très Cercle

Je dis simplement très bien Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anonymous
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/12/2006 17:39:34    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!! Répondre en citant

.




Juste un exemple pour vous montrer comment des renards utilisent la physique quantique
pour séduire les "gogos" et créer des mouvements sectaires.

Qu'en pensez vous?


......................................

Retour à l'accueil Détente et bien-être > Le Reiki
Le Reiki...

Très spirituelle, la technique du Reiki se définie comme un système de guérison naturelle, basé sur des soins énergétiques par l'imposition des mains...


Rei signifie sagesse, conscience spirituelle; Ki réfère à l'énergie universelle animant toute chose (coeur, esprit, intention, énergie, lumière et sentiment). On dit que les thérapies du Reiki sont aussi bonnes pour les animaux et les plantes. Il aurait aussi le pouvoir d'enlever l'effet pervers des médicaments....
C'est Mikao Usui, Docteur en théologie qui redécouvre cette méthode de traitement à la fin du XIX siècle, puis il enseigne cet art durant toute sa vie. L'Energie Universelle, n'est pas une invention d'Usui. Hindouiste et bouddhiste, elle est utilisée depuis longtemps dans tous les systèmes thérapeutiques spirituelles orientaux.

Aujourd'hui de nombreuses formes toujours plus confuse du Reiki apparaissent... A nous de savoir faire un "trie". La faculté de le pratiquer ne peut être transmise que par un Maître de Reiki. Une fois initié, c'est pour toute votre vie. Plus vous l'utilisez, plus il devient puissant.

Interview d'une proffessionnelle...

Sylvia Di Gaetano,

Maître Reiki Thérapeute.


Voir son site...

La contacter...


C.H- Depuis combien de temps exercez-vous le Reiki?

S.D.G- Le temps est sans aucune importance dans ce domaine car en fait le reiki est une technique plusieurs fois millénaire et dans une de mes vies antérieure j'étais déjà initié au Reiki Usui.


Ma réponse une éternité...


C.H- Existe t'il des similitudes flagrantes entre la pratique du Reiki et celle du Chamanisme*?

S.D.G- Oui bien sur, le Reiki est une méthode d'activation énergétique, le chamanisme* aussi. On demande a l'univers de permettre la guérison. j'ai aussi étudié le chamanisme* avec Patrick Drouot une expérience incroyable.... le Reiki est une force universelle relié au père, le Chamanisme* est une force universelle relié à la terre mais ce sont des forces complémentaires.


C-H- Combien de temps en moyenne peut durer vos séances?

S.D.G- Environ une heure voir une heure trente.


C.H- Par quel(s) processus ce déroule une séance à distance?

S.D.G- Ceci est une technique simple de projection de la conscience qu'il est difficile d'expliquer comme cela, avec l 'habitude de travailler avec les symboles Reiki l'énergie correspondante se manipule facilement hors du temps et ne connais pas la distance. En réalité le temps n'existe pas et la distance encore moins ceci est une réalité de notre monde tri dimensionnel ( voir les recherches de la physique quantique**).




........................


.Impressionnant......!!!!!!!!

A+[/b]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/11/2017 07:27:34    Sujet du message: Petite initiation pour les nuls...!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Science -> Physique
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design