Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Un outil réseau permettant de nettoyer les débris et déchets de l'espace

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 27/12/2008 11:25:56    Sujet du message: Un outil réseau permettant de nettoyer les débris et déchets de l'espace Répondre en citant

Citation:
Un outil réseau permettant de nettoyer les débris et déchets de l'espace   

Les fragments d'explosion, les satellites superflus, les objets associés aux satellites (tels que les boulons) et les compléments de fusées utilisés qui sont restés en orbite peuvent tous représenter une menace sérieuse pour les satellites et les vaisseaux spatiaux en mission. (NASA)


 
Des scientifiques britanniques ont utilisé la théorie du réseau afin d'identifier les objets en orbite autour de la Terre qui doivent être supprimés. Leur outil mathématique montre les rapports entre les morceaux de débris spatiaux connus et indique avec précision ceux ayant le plus de rapports avec d'autres objets. Ainsi, le ciblage de ces objets hautement connectés facilitera amplement la planification du nettoyage spatial. 
Par débris spatiaux, également appelés «débris orbitaux» ou encore «déchets spatiaux», on entend les objets fabriqués par l'homme, qui sont en orbite dans l'espace et n'ont aucun objectif utilitaire. Parmi les débris les plus intéressants, on trouve notamment une caméra perdue, une clé à molette et une brosse à dents ainsi que les poubelles larguées dans l'espace par des astronautes. Cependant, étant donné leur localisation dans l'espace, la plupart de ces objets ont pénétré l'atmosphère terrestre en peu de temps et ne sont plus considérés comme des débris spatiaux. En revanche, les explosions d'étages supérieurs de fusée ont causé de sérieux problèmes; on estime en effet à environ 100 tonnes les fragments qui sont toujours en orbite.

En plus de ces fragments d'explosion, des satellites superflus, les objets associés aux satellites (par exemple les boulons) et les compléments de fusée utilisés restent en orbite et représentent une véritable menace pour les satellites et les vaisseaux spatiaux en mission. De nombreuses petites pièces voyagent à une vitesse allant jusqu'à 10 km par seconde et ont le potentiel de causer de sérieux dégâts, tout en créant plus de débris (ce scénario est connu sous le nom de syndrome de Kessler).

Les débris spatiaux constituent l'un des plus grands dangers pour les missions spatiales, notamment pour le lancement du télescope Hubble Space qui était prévu pour aujourd'hui, mais qui a dû être reporté. À une altitude d'environ 600 km, le télescope se trouve dans un environnement relativement encombré et la mission de maintenance pourrait éventuellement connaître un impact fatal; par conséquent, des mesures d'atténuation ont été planifiées. Étant donné le risque réel de collision, la Station spatiale internationale a été équipée en vue de se protéger contre ces objets volant à une vitesse importante.

Programmer un nettoyage de l'espace est une mission complexe en raison du nombre croissant d'objets flottant librement suite aux lancements de nouveaux satellites et aux collisions entre les débris existant. Les scientifiques se doivent donc d'identifier les objets les plus dangereux, susceptibles d'entrer en collision avec d'autres, afin de permettre une programmation de nettoyage effective.

Rebecca Newland, de l'université de Southampton au Royaume-Uni, ainsi qu'une équipe dirigée par le professeur Hugh Lewis ont créé un modèle mathématique de réseau qui classe les objets en fonction du risque qu'ils présentent, en vue d'être éliminés. Les chercheurs ont tenté d'établir le nombre de rapports potentiels de chaque débris avec d'autres objets.

«Imaginez l'environnement des débris spatiaux comme un réseau dans lequel les débris sont connectés, s'il y a une possibilité pour eux d'entrer en collision», explique Mme Newland. «Une fois le réseau établi, il peut être analysé en vue d'identifier les objets importants pour la structure générale du réseau.» Elle ajoute que «pour détruire un réseau, il serait nécessaire d'identifier et de supprimer ces objets clés, de la même manière que s'opère la suppression de routeurs pouvant paralyser une connexion Internet».

Mme Newland explique que le modèle de réseau effectue des simulations permettant de prédire les futurs environnements spatiaux, basés sur des statistiques provenant de bases de données sur les objets actuellement en orbite, tels que ceux conservés par la NASA et l'Agence spatiale européenne (ESA). «Nous pensons perfectionner notre outil en ajoutant des détails sur les objets, comme leur masse, ce qui est extrêmement important», explique-t-elle. «Le modèle crée actuellement des projections basées sur les statistiques pour l'environnement spatial dans 200 ans. Si nous disposons de plus de données, notamment sur la masse de ces débris, et plus d'informations sur la localisation de ces débris, le modèle sera en mesure de faire de meilleures prévisions.»

Le nouvel outil, présenté à Glasgow (Écosse) lors du 59e Congrès international d'astronautique au début d’octobre par le professeur Lewis, pourrait ralentir la production de débris spatiaux et ainsi réduire considérablement le risque de collision avec un engin spatial.

Pour de plus amples informations, consulter :

Université de Southampton
59e Congrès international d'astronautique


© Communautés européennes, 1990-2008  


 
source Ici  

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 27/12/2008 11:25:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design