Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Un nouvel état de la matière découvert à McGill pourrait révolutionner les ordinateurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Science -> Physique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 28/10/2008 15:02:30    Sujet du message: Un nouvel état de la matière découvert à McGill pourrait révolutionner les ordinateurs Répondre en citant

Citation:
Des chercheurs de l'Université McGill viennent de découvrir rien de moins qu’un nouvel état de la matière. C’est en identifiant un cristal électronique presque tridimensionnel qu’ils ont tout à coup compris qu’ils venaient d’entrer dans un nouveau monde de possibilités de la physique quantique.

Ce cristal est un cristal d'électrons, dont la «matière» a des similarités avec le matériau utilisé dans la fabrication de transistors moderne. Sauf qu’actuellement, le nombre de transistors que l'on peut, à peu de frais, entasser sur une seule puce d’ordinateur augmente de façon exponentielle, doublant tous les deux ans environ. Cette tendance qui, on le comprend bien, a ses limites est connue sous le nom de loi de Moore (ou conjectures de Moore). Obtenir des puces de plus en plus petites est un véritable casse-tête pour les scientifiques.

Des puces de plus en plus petites

Or, le cristal d’électrons découvert à McGill permettrait, pensent les chercheurs, de fabriquer des puces informatiques de plus en plus petites.

Selon le directeur du Laboratoire d'étude de la matière condensée à ultra-basses températures de McGill, Guillaume Gervais, le cristal n'est pas tout à fait tridimensionnel, mais représente plutôt un état intermédiaire entre les états bidimensionnel et tridimensionnel.

«Imaginez un sandwich, et le jambon dans le milieu ce sont les électrons, a expliqué par communiqué le Dr Gervais. Dans un cristal d'électrons 2D, les électrons sont coincés entre deux matériaux et ils sont en deux dimensions. Ils peuvent se déplacer sur un plan, comme des boules de billard sur une table de billard, mais il n'y a pas de mouvement vers le haut ou vers le bas. S’il y a une épaisseur, ils sont tout de même coincés.»

État intermédiaire de la matière

Ce qu’il y a de nouveau et d’étonnant à propos du cristal identifié par les chercheurs de McGill c’est qu’il n'est pas tout à fait tridimensionnel, mais représente plutôt un état intermédiaire entre les états bidimensionnel et tridimensionnel.

«En fait, il n’est pas tout à fait en 3D, c'est un état entre-deux, un phénomène totalement nouveau, a fait remarquer le Dr Gervais. C'est le genre de chose que les théoriciens adorent. Maintenant, ils se grattent la tête et en essayant d'affiner leurs modèles.»

Impact de la découverte

Cette découverte pourrait avoir d’importantes répercussions pour la micro-électronique et l'informatique. Depuis l'invention du circuit intégré en 1958, la loi de Moore a toujours prévalu au cours de l'accélération du développement de l’électronique, des ordinateurs personnels et de l’Internet. Mais, selon le professeur Gervais, la loi de Moore n'est pas une force irrésistible, et quelque part au cours de la prochaine décennie, elle entrera inévitablement en collision avec les lois immuables de la physique.

«Nous avons besoin de comprendre les effets quantiques pour que nous puissions les utiliser à notre avantage et peut-être ainsi réinventer le transistor. De cette façon, les progrès dans l'électronique continueront de se produire», a laissé entrevoir Guillaume Gervais.


Les résultats de cette étude sont publiés dans le numéro d’octobre de Nature Physics.


source

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/10/2008 15:02:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Science -> Physique
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design