Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

Satellite espion américain en perdition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kalinoux
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 361
Localisation: Nantes
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 17/02/2008 17:27:15    Sujet du message: Satellite espion américain en perdition Répondre en citant

Bonjour Laughing

Sur le blog de L'Enjeux : confirmation des informations concernant le satellite espion américain, selon lesquelles le Pentagone aurait pris la décision d'abattre ce satellite.

Citation:
Les Etats-Unis vont abattre un satellite espion en perdition

vendredi, février 15, 2008, 11:20 AM



Citation:
Les Etats-Unis ont décidé d’abattre avec un missile un satellite espion devenu incontrôlable et qui devait s’écraser sur Terre avec des réservoirs remplis d’une substance toxique.

Le satellite de 1,1 tonne environ, qui a décroché de son orbite voici plusieurs semaines, doit être détruit par un missile tactique tiré d’un bâtiment de la marine américaine.

Le président George W. Bush "a ordonné au département de la Défense de procéder à l’interception", a annoncé jeudi le conseiller adjoint à la Sécurité nationale James Jeffries.

M. Jeffries a précisé que la décision avait été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l’atmosphère terrestre de ce satellite encore porteur de près de 500 kilos d’un carburant toxique appelé hydrazine.

Cette substance chimique hautement toxique est le carburant de choix pour les moteurs des satellites classiques.
Extrêmement irritante, elle attaque le système nerveux central et peut être mortelle à forte dose. Heureusement, elle se dégrade rapidement sous l’effet de la chaleur et des rayons ultra-violets, relève un rapport de l’Institut national de l'environnement et des risques (INERIS).

Le missile qui sera tiré sur le satellite "est conçu évidemment pour d’autres missions mais nous avons conclu que nous pourrions reconfigurer à la fois le missile et les autres systèmes associés, de façon réversible et juste pour effectuer le tir", a précisé le conseiller à la sécurité. Les autorités américaines n’ont fourni jeudi aucune estimation sur la date de la destruction du satellite.
Les Etats-Unis disposent du réseau de satellites espions le plus dense au monde. Les caractéristiques de ces satellites, dont le prix unitaire dépasse le milliard de dollars, sont couvertes par le secret défense.

Certains sont dotés d’un télescope optique, d’autres d’un radar. Certains fonctionnent par paires, ce qui permet de reconstituer des images en relief des zones observées. Pour répondre aux besoins des militaires, les satellites espions sont amenés à faire de fréquentes corrections d’orbite, ce qui implique des réserves d’énergie plus importantes que pour la plupart des engins civils qui sillonnent l’espace au-dessus de la Terre.

Les satellites espions sont placés en orbite basse afin de détecter le plus de détails possibles à la surface de notre planète, et permettre par exemple des "frappes chirurgicales" sur des cibles définies au décimètre près depuis l’espace.Plusieurs satellites espions sont déjà sortis de leurs orbites au cours de ces dernières années.

En janvier 1978, un satellite espion russe (Cosmos 954), mu par un réacteur nucléaire, s’était écrasé dans les immensités désertiques du grand Nord canadien. Un de ses successeurs, Cosmos 1402, s’était désintégré dans l’atmosphère en février 1983 au dessus de l’océan Indien, mais des traces du plutonium qu’il contenait avaient été détectées jusque que dans la neige tombée sur l’Arkansas, dans le sud des Etats-Unis.
(avec Afp)


Kalinoux Respect
_________________
RGB - Serenity is not freedom from the storm but peace within the storm (Native American Proverb)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/02/2008 17:27:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalinoux
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 361
Localisation: Nantes
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 20/02/2008 21:24:09    Sujet du message: Satellite espion américain en perdition Répondre en citant

Bonsoir à tous,

J'ai comme l'impression que ce satellite inquiète vraiment beaucoup de monde :

Arrow Le Monde_satellite espion

Citation:
Destruction d'un satellite-espion américain: Paris insiste sur la sécurité


Citation:
La France a insisté mardi pour que "toutes les mesures soient prises" par les Etats-Unis en matière de sécurité lors de la destruction prévue par missile d'un satellite-espion américain à la dérive.

"Nous espérons que toutes les mesures seront prises pour réduire au maximum les conséquences de la destruction de ce satellite pour la sécurité et l'intégrité des autres objets spatiaux", a déclaré à la presse la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Pascale Andréani.

"Nous regrettons les circonstances qui ont amené les Etats-Unis à prendre cette décision", a-t-elle ajouté, en précisant que ce regret portait sur les problèmes techniques du satellite et ne constituait pas une prise de position politique.

"Nous comprenons qu'il s'agit d'un cas exceptionnel, justifié par une raison de force majeure", a-t-elle déclaré.

"La sécurité dans l'espace est une priorité de la politique spatiale française", a ajouté Mme Andréani en soulignant que Paris "soutient les initiatives internationales" en ce sens.

Washington a annoncé prévoir tirer dans les semaines à venir un missile contre le satellite afin de s'assurer que les débris tombent dans l'océan. Sans cette intervention, le satellite pourrait s'écraser au sol début mars, selon Washington.

Selon la chaîne d'information CNN, une première tentative pourrait avoir lieu jeudi.

Le ministère russe de la Défense a critiqué dimanche l'initiative américaine, estimant qu'elle cachait un test d'armements antimissiles et témoignait de l'intention de Washington "de déplacer vers l'espace la course aux armements".

Les Etats-Unis ont démenti vouloir protéger les secrets technologiques de l'appareil espion ou encore faire la démonstration de leur capacité à détruire des satellites, à l'instar de ce qu'avait fait la Chine en janvier 2007, en abattant, avec un missile, un vieux satellite météo chinois.


@ suivre Neutral

Kalinoux
_________________
RGB - Serenity is not freedom from the storm but peace within the storm (Native American Proverb)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/10/2017 07:13:16    Sujet du message: Satellite espion américain en perdition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design