Le Cercle des ufologues Index du Forum

Le Cercle des ufologues
Forum d'études du phénomène ufologique
 
ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer

La question de la vie de plus en plus au cœur de la science

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plusthon
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 1 947
J'accepte La charte: Oui j'ai lu et pris connaissance de la charte, j'e l’accepte et je m’engage à la respécter

MessagePosté le: 25/08/2007 16:09:06    Sujet du message: La question de la vie de plus en plus au cœur de la science Répondre en citant

Génétique La question de la vie de plus en plus au cœur de la science
Associated Press (AP)  par Seth Borenstein21/08/2007 10h52 

        



Un ovule entouré de sa zone pellucide et de plusieurs spermatozoïdes adjacents. Magnification : x2500.  © corbis


    
Qu'est-ce que la vie? De nombreux scientifiques sont confrontés à cette grande question, à l'heure où leurs recherches les amènent de plus en plus à la manipuler, à la rechercher sur d'autres planètes ou même à la créer en laboratoire.         
Cette interrogation est alimentée par de récentes avancées. Cet été, des scientifiques de l'Institut Craig Venter, dans la banlieue de Washington, qui ont joué un rôle clé dans le séquençage du génome humain, ont remplacé l'ADN d'une bactérie par celle d'une autre, modifiant ainsi son identité génétique.         
Aujourd'hui, ce centre de recherches souhaite déposer un brevet pour une bactérie entièrement nouvelle qui serait créée en insérant des gènes dans une cellule évidée provenant de l'appareil urinaire d'un insecte. L'institut parle de ses travaux comme d'une «modification de la vie pour en trouver de nouvelles formes».         
D'autres équipes de recherche dans le monde vont plus loin, tentant de créer la vie à partir de substances chimiques en imitant les conditions de son apparition sur Terre. Et elles estiment pouvoir réussir d'ici trois à dix ans.         
Selon ces chercheurs, de nouvelles formes de vie conçues par l'homme signifieront de nouvelles sources d'énergie, des mécanismes d'assainissement de l'environnement et des médicaments salvateurs. D'autres estiment qu'une telle percée permettrait de comprendre comment la vie est apparue sur Terre.         
Les scientifiques pensent généralement que pour qu'il y ait de la vie, il faut une cellule dotée d'un matériel génétique, qui soit capable de se reproduire, de transformer de la nourriture en énergie et d'évoluer par la sélection naturelle. Mais les choses ne sont pas si simples.         
Le mois dernier, l'Académie nationale des sciences aux États-Unis a publié un rapport sur la «vie étrange», appelant la NASA à ne pas se focaliser sur l'eau. «Alors que la recherche de la vie dans le système solaire s'étend, il est important de savoir quoi chercher exactement», souligne le document. Le même rapport exhorte l'agence spatiale américaine à ne pas être «obsédée par le carbone» dans sa quête d'une vie extraterrestre, même si cet élément est souvent considéré comme fondamental pour la vie sur Terre.         
Et puis, il y a la vie artificielle. Ray Kurzweil, un «futurologue» réputé, qui conseille des personnalités comme Bill Gates, pense que d'ici 2029 une machine sera capable de passer un test d'intelligence en donnant le même genre de réponses qu'un humain.         
«Un changement gigantesque pourrait se produire si les robots continuent à être développés jusqu'au point où ils pourraient se reproduire, s'améliorer ou s'ils gagnent en intelligence artificielle», affirme une étude de 2006 commandée par le bureau scientifique du gouvernement britannique. Dans ce rapport, la situation des robots est même comparée à l'émancipation des esclaves...         
De nombreux experts conviennent que définir la vie ne sera pas aisé, mais cette question sera au cours du siècle au cœur d'un débat politique et sociétal aussi important que l'avortement ou la recherche sur les cellules souches embryonnaires, prédit Art Caplan, spécialiste de la bioéthique à l'université de Pennsylvanie.         
L'institut Venter rejette les accusations selon lesquelles les scientifiques se prendraient pour Dieu. Un des chercheurs qui tentent de créer la vie à partir de zéro, Mark Bedau, dit toutefois comprendre ces inquiétudes.         
Professeur de philosophie à l'université Reed dans l'Oregon, il dirige également l'entreprise de biologie synthétique ProtoLife à Venise, en Italie. Son équipe et d'autres tentent de produire des organismes unicellulaires à partir de composés chimiques et une première étape clé pourrait être bientôt franchie: créer une membrane pour la cellule.         
 
«Nous faisons des choses qui étaient considérées par certains comme étant du ressort de Dieu, comme créer de nouvelles formes de vie», souligne M. Bedau. «Jouer à Dieu est une bonne chose tant qu'on le fait de manière responsable», ajoute-t-il en évoquant la perspective de progrès importants.     
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 25/08/2007 16:09:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Cercle des ufologues Index du Forum -> Forum en Français -> Généralités -> News en Français
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylMatriX theme for phpBB version 2+
Created by SGo
Based on the original subSilver Created by subBlue design